Arnaque aux Ad’Ap : un médecin piégé contre-attaque




Arnaque aux Ad’Ap : un médecin piégé contre-attaque
Notre conseil :  Contactez-nous d’abord !
 
Les faits : Le Dr D. ne décolère pas. Ce médecin (*), installé en Bretagne, se dit victime d’une escroquerie qui lui a coûté 708 euros. Comme certains de ses confrères, il a été piégé par une entreprise qui lui proposait de l’aider à remplir ses obligations en matière d’accessibilité des cabinets médicaux.

Depuis le mois de septembre 2015, les médecins (comme tous les professionnels recevant du public) sont dans l’obligation de soumettre à l’administration un agenda de mise aux normes de leurs locaux. Faute de quoi, ils encourent une sanction d’au moins 1 500 euros. Une aubaine pour certains individus peu scrupuleux qui profitent de la situation pour leur forcer la main et leur vendre des prestations, au mieux inutiles, au pire inexistantes ou trompeuses.

Pour mieux piéger leurs victimes, ces sociétés laissent penser qu’elles ont un rapport avec l’administration.. lien vers la suite de l'article

Source : Le Quotidien du médecin.fr

 
(*) Le Dr D. a souhaité conserver l’anonymat.