L’utopie face à la réalité…




L’utopie face à la réalité…
Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre.
Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par l'assurance-maladie (CMU-C, ACS, femmes enceintes, ALD) mais « nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre », affirme ce dimanche au JDD la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sans s'engager sur une date.
La loi de santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait pourtant la généralisation obligatoire de la dispense...

Source : Quotidien du médecin