Retraites : le SML s’oppose à l’augmentation des cotisations




Retraites : le SML s’oppose à l’augmentation des cotisations
Pour mémoire : il y a 25 ans, un édito de l’Art Dentaire Liberal s’intitulait : « Halte au racket » et fustigeait l’accumulation de réserves au sein de la CARCD, trésor bien trop attirant pour un état si dispendieux !!
Dr Hervé PARFAIT

 
Le SML Flash Info du 25 Juillet  :
Après 18 mois de concertations, le Haut-commissaire à la Réforme des retraites a présenté, le 18 juillet, ses préconisations pour la mise en œuvre du futur système de retraite universel. Le SML est effaré par l’augmentation de cotisations envisagée pour les professions libérales indépendantes, dont les médecins libéraux.

Tout d’abord, l’assiette retenue pour les futures cotisations serait les revenus bruts, ce qui revient mécaniquement à infliger une augmentation en faisant payer des cotisations sur des cotisations. Ensuite, le taux de cotisation est porté à 28,94 % pour les 40 000 premiers euros de revenus bruts, puis de 12,94 % pour les revenus de 40 000 € à 120 000 €. Et surtout, une cotisation de solidarité de 2,81 % s’appliquera sur tous les revenus sans être créatrice de droits ! Enfin, un récent calcul de la CARMF, établi sur les indications du rapport Delevoye, fait apparaitre une baisse de 38% de la rente pour les nouveaux cotisants. 

La compensation évoquée à travers une hypothétique baisse de la CSG, ne rassure pas le syndicat. La dernière fois que cette promesse a été faite...